Forêt domaniale de la Malmaison

L'Office National des Forêts

ONF Agence de Versailles
27 rue Edouard Charton
78000 VERSAILLES
01 34 83 63 40

Le site de l'ONF dispose d'une page dédiée à la forêt domaniale de la Malmaison.
La page synthétise les informations relatives à la forêt sous l’angle de la découverte. Elle relate les actualités : gestion sylvicole, travaux forestiers, événements…L'objectif de l'ONF est d’apporter une meilleure lisibilité sur ses actions.

© Catherine Le Gouguec / ONF


Interventions sylvicoles

Forêt de la Malmaison : 201 hectares gérés par l'Office National des Forêts

Différentes interventions sylvicoles sont nécessaires dans la forêt domaniale de la Malmaison.
Elles contribuent au renouvellement de la forêt afin d’assurer sa pérennité.
Deux types d’interventions :

1) Des coupes d’amélioration qui portent sur des arbres non mûrs mais gênant les plus beaux : les arbres désignés par le forestier sont enlevés pour donner plus de lumière à leurs voisins. Cela favorise les plus beaux sujets et leurs permet une croissance harmonieuse.
La forêt continuera de grandir dans les meilleures conditions.
Les parcelles concernées sont composées principalement de chênes et de châtaigniers.

                                                     Une forêt dense         Une coupe pour         Une fôret plus belle
                                                         et sombre               redonner de la              et plus forte
                                                                                    lumière aux arbres

2) Des coupes sanitaires qui visent à sécuriser les espaces en enlevant des arbres, dépérissant, morts ou dangereux
afin de maintenir un niveau d’accueil sécurisé pour le public, notamment les arbres dangereux situés
le long des pistes cyclables et sentiers sportifs.

Ces interventions sylvicoles vont entraîner des modifications du paysage forestier : le promeneur verra des branches à terre,
des tas de bois en bordure de chemin, des trouées et paysages plus éclairés…
Ces modifications de paysage font partie de la vie de la forêt : elles résultent des nécessaires coupes qui ont pour objectif de renouveler la forêt.
Les arbres coupés vont être transformés en bois de chauffage pour servir de combustible.

Le saviez-vous ?
En France, on récolte beaucoup moins de bois qu’il n’en pousse chaque année.
Contrairement aux idées reçues, la surface de la forêt française a doublé depuis 1850. Elle s’accroît de 40 000 hectares par an et la récolte nationale est inférieure à la production biologique.

Nos amis les chiens…

Chaque année, durant la période comprise entre le 15 avril et le 30 juin, il est interdit de promener des chiens non tenus en laisse dans les bois et forêts en dehors des allées cavalières (Arrêté du 31 juillet 1989).

Plus de poubelle dans les forêts !

Le manque de propreté est l’une des principales réclamations faites par les usagers de la forêt. Les déchets déposés dans les poubelles sont régulièrement dispersés par le vent et les animaux. Chaque année, ce sont, entre autres exemples, plus de 70 tonnes de déchets qui sont ramassées en forêt de la Malmaison.

Afin de remédier à cette situation, l’ONF a initié depuis 20 ans des expériences tests en forêt de Fontainebleau et dans différents espaces naturels très fréquentés, en retirant les poubelles et en incitant les usagers à ramener leurs déchets chez eux. L’expérience a été probante.  

Les poubelles vont donc progressivement disparaître notamment autour de l’étang de Saint-Cucufa pour laisser place à des panneaux  « Chouette, pour une forêt propre, emportez vos déchets ».

Une forêt sans poubelle, ni déchet, c’est une forêt plus belle. Rapporter ses déchets participe à leur recyclage.